dimanche 17 février 2008

LUCRECE : De la nature des choses, chap. 3, 1080-1084 :

« Toujours nous tournons dans le même cercle sans pouvoir en sortir … Tant que demeure éloigné l’objet de nos désirs, il nous semble supérieur à tout le reste ;  est-il à nous, que nous désirons autre chose, et la même soif de la vie nous tient toujours en haleine. »
Posté par lacollineauxciga à 23:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 15 février 2008

1741 -

La seule certitude qui nous est donnée c’est l’erreur, commettre une erreur. Pour tout ce qui est faux, nous n’avons aucun doute. Heureusement, pour connaître l’erreur d’un acte, il nous faut le vivre.
Posté par lacollineauxciga à 22:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

1740 -

J’ignore bien trop les causes qui provoquent mes désirs pour juger si je m’exécute de cette ignorance ou de l’accomplissement de ce qui me conduit désirer. Me savoir demeure cependant l’unique alternative pour m’affranchir de la culpabilité à être, par procuration, le seul acte de mon inconscient.
Posté par lacollineauxciga à 22:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

1739 -

Et si je ne suis pas libre dans un absolu, j’apprends à le devenir au plus de possible en acceptant de rejeter de moi, les caprices et les passions qui dévorent ma conscience.
Posté par lacollineauxciga à 22:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

1738 -

Le juste est fidèle à la réalité, sans qu’elle ne justifie l’inexcusable. Le réel de soi n’est point forcément celui de l’autre car il y va de l’appréciation de chacun, de son histoire et de sa capacité à s’émanciper de toutes valeurs morales afin de déterminer celles qui sont véritablement nôtres.
Posté par lacollineauxciga à 22:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

SPINOZA - Ethique I, définition 7

« On dit qu’une chose est libre quand elle existe par la seule nécessité de sa nature et quand c’est par soi seul qu’elle est déterminée à agir ».
Posté par lacollineauxciga à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 15 février 2008

1737 -

Etre esclave du désir c’est renoncer à connaître s’il nous est essentiel. On devient d’autant plus libre que l’on échappe à la souffrance.
Posté par lacollineauxciga à 22:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

1736 -

De ce qui est vrai, agréable et utile, la vie est la simple expression que nous compliquons aux loisirs de nos incapacités.
Posté par lacollineauxciga à 22:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

1735 -

Si nous concevons que nous sommes notre seul refuge, la haine du corps parce qu’il ne nous convient pas et ne rentre pas dans les moules culturels, nous dépossède de toute estime de soi et par conséquent nous condamne au mépris de nous-même.
Posté par lacollineauxciga à 22:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 15 février 2008

SPINOZA

« Le Mépris de soi consiste à avoir de soi-même, par Tristesse, une moins bonne opinion qu’il n’est juste. »
Posté par lacollineauxciga à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]