vendredi 7 mars 2014

Tout toi est resté en moi.

Tout a changé, tout est pareil. Le temps écoulé a filtré nos voix et nos cœurs. Rien de ce qui a été ne demeure intact. La mémoire, elle-même, ne conserve que des bribes de souvenir. Elle s’use comme l’eau incessante de la rivière qui traverse la terre avant de rejoindre le nuage redistribuant la pluie. Des poussières de lune comme des flocons lumineux ensemencent la nuit d’une multitude de gouttes jaunes. Sommes-nous encore loin des racines de nos cœurs ? Ma conscience se dissipe, mon corps s’évanouit peu à peu dans le grand... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 08:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]