mercredi 12 février 2014

La terre comble toutes les lacunes du ciel.

Le souffle de la lumière retentit au-dessus de nos figures. Je te cherche là où tu n’es plus. Je repère ton visage en forme de citron couché sur l’écho tremblant de la paille. Tout le jaune, vois-tu, est une liqueur qui s’arrache au trop plein. Il ajoure les sols habités. Il débride les regards, il scrute la face de l’eau debout dans l’éternité. D’abord corseté par des conservatismes et des lâchetés acculant l’émotion à l’immobilisme, nous avons discuté dans la morosité de l’ennui. Mais après nos lugubres prières, tout est redevenu... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]