lundi 13 janvier 2014

De relent en relent.

Mes sens reçoivent des messages que la pensée a bien du mal à traduire. Ma réflexion collabore à la restriction de l’idée que je me fais des choses et des objets. Toi, devenue hologramme parmi les hologrammes, tu respires directement dans mon sang. Tu es l’irréfléchi qui cogne contre la paroi écervelée de mon être. Je suis réduis à aimer ce qui me procure du bien alors que j’éprouve des sentiments antipathiques vis-à-vis de moi-même. De multiples dualités me confrontent à l’expérience de vivre et je veux cependant accorder davantage... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]