lundi 28 octobre 2013

Mes racines brûlent.

Je crois en la force de l’amour conjuguée à la puissance du rêve et je préfère l’illusion constructive à la réalité désastreuse. Mon choix est purement métaphysique. J’adhère à l’absurde et me fabrique une audace resplendissante. La vie toute entière est une perte. Un lacet défait, une cure de rébellions et de réactions cutanées. Quel autre choix nous reste-t-il que celui de se rapprocher de l’humaine tragédie des gouffres sulfureux pour y bâtir un nid d’émotions ? Nos voix passent et repassent sur la flamme du désir comme une... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]