mardi 17 septembre 2013

Moderato cantabile.

Mes sens reçoivent des messages que la pensée a bien du mal à traduire. Ma réflexion collabore à la restriction de l’idée que je me fais des choses et des objets. Toi, devenue hologramme parmi les hologrammes, tu respires directement dans mon sang. Tu es l’irréfléchi qui cogne contre la paroi écervelée de mon être. Je suis réduis à aimer ce qui me procure du bien alors que j’éprouve des sentiments antipathiques vis-à-vis de moi-même. De multiples dualités me confrontent à l’expérience de vivre et je veux cependant accorder davantage... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 17 septembre 2013

Tout se suggère du bout des lèvres.

Quelque chose se dévisse dans le forage de la pensée. Tout un horizon s’éclaire et s’éteint dans la fulgurance d’une seconde. Aussi rapide que l’éclair, la joie de vivre et la rigueur des jours défunts traversent le souvenir. Je sors de la nuit poussiéreuse et inachevée pour voir dehors. De grands étendards flottent sans que rien ne les tienne. Des vagues se lèvent hautes et dures comme de la pierre. Des montagnes d’eau logées dans les failles de l’air volent puis retombent. Rien ne peut nous dissocier de l’humanité. Nous marchons sur... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 05:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]